Comment customiser sa table basse en cinq étapes avec mon style ethnique.

C’était une journée ensoleillée et de ce fait inspirante. Lors de mon déménagement mes parents m’ont offerts leur table basse dont ils ne se servaient plus, j’ai donc décidée de la customiser.

Je vais donc vous expliquer étape par étape comment customiser une table basse en pin.

Choisir son environnement

J’ai préféré dessiner de chez moi dans mon appartement au calme, et en plus il faisait beau ce jour là. Les rayons du soleil  se posaient délicatement sur ma table je n’avais donc plus qu’à commencer à dessiner mes traits.

Je trouve qu’il est essentiel pour trouver son inspiration de se sentir bien dans l’environnement dans lequel nous sommes au moment de la création. Parfois j’aime me retrouver au calme et m’enfermer dans ma bulle ou d’autres fois j’aime écouter des morceaux de musiques qui m’inspirent ou alors entouré de monde. Tout dépend de mon humeur et des vibes qui m’entourent.

Préparer son support

Avant de dessiner dessus il est important de préparer son support afin de ne pas avoir de mauvaises surprises au moment de l’application de la peinture, par exemple pour cette table j’ai passé un linge humide pour retirer les éventuelles poussières et graisses qu’il y’avait dessus, puis j’ai laissé sécher quelques minutes.

Choisir les bonnes couleurs

En général j’aime choisir au moins trois couleurs dont le noir qui est la couleur dominante de mes traits dans la plupart de mes dessins, les autres couleurs servent au remplissage de mes formes.

Mais cette fois-ci j’ai préféré ne pas faire de remplissage pour ne pas camoufler tout le bois et garder tout son charme. Je me suis donc limitée à faire mes traits de la couleur noire et quelques touches de blanc par endroits.

Définir l’harmonie des formes

Comme vous pouvez le voir sur mes photos c’est une table basse avec quatre plateaux ronds dont deux qui peuvent s’ouvrir et se refermer complètement sur eux même.

Il a fallut que je réfléchisse aux formes que j’allaient pouvoir créer de façon à ce que les quatre plateaux soient harmonieux entre eux. Je me suis laissée porter par mes émotions du moment sans retenue.

Je me suis rendue compte au final que les deux plateaux mobiles ont des traits plus serrés que sur les deux autres plateaux, ce qui donne visuellement deux aspects différents en fonction de la distance ou ont les regarde.

Protéger son support

c’est la partie à ne surtout pas négliger la protection de votre support. Pour ma part j’ai utilisé le vernis brillant en bombe de chez Cultura que vous pouvez trouver sur ce lien.

http://www.cultura.com/vernis-bril-acry-200ml-aerosol-vernis-bril-acry-200ml-aerosol-3167865202301.html

je l’ai pulvérisé à environ 30cm de ma table. J’ai laissé sécher 30 min et j’ai mis une deuxième couche que j’ai laissé sécher encore 30 min, la vous avez une table parfaitement protégée des éventuelles tâches de graisses ou liquides et mes dessins gardent leur aspect d’origine.

Maintenant je vous encourage à vous lancer comme moi et je serai ravie d’échanger avec vous, n’hésitez pas à laisser vos commentaires 🙂

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *